Iconographie de Noyade

« Il est normal que des corps de victimes de noyade restent au fond de l’eau quelques temps avant de remonter et la piscine était profonde, sombre et sale, ce qui pourrait expliquer qu’on ne les ait pas vus plus rapidement. »

« Marotte est gardée par son grand frère dans l’arrière-cour de la maison ; mais ce dernier quitte son poste. Livrée à elle seule, Marotte prend une dînette pour jouer à puiser l’eau ; elle tombe dans la rivière. Son corps dérive jusqu’au lavoir ; une lavandière l’aperçoit et appelle à l’aide. Des voisins repêchent alors l’enfant, la suspendent par les pieds et appuient sur son abdomen pour lui faire recracher l’eau avalée. »

« … la noyade vitale est avant tout une asphyxie résultant d’une pénétration d’un liquide dans l’arbre respiratoire et que cette inondation va provoquer chez la victime un ensemble de phénomènes qui va entraîner l’arrêt cardio-respiratoire. »

Illustrations : – Guillaume de Saint-Pathus, Vie et miracles de Saint Louis, France (Paris), fin du XVe siècle
– Pole Ka, Fait divers en 1460 : Jean-Baptiste Châtre de Cangé à la recherche de Louis-César, supposé noyé depuis une semaine, France (Paris), début du XXIe siècle.

Sources : – Article Faits divers. Bordeaux : selon l’autopsie, Erane et Andy sont morts noyés, in Le Progrès
– BnF, Le risque de noyade, dans l’insécurité au Moyen-Âge, décrivant le manuscrit de Guillaume de Saint Pathus.
– Article Fait divers : Andy et Erane – Résultat autopsie, sur le blog Noyade-criminalistique.


Publicités